Ko Hae Ji • i am the human bambi.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ko Hae Ji • i am the human bambi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ko Hae Ji
Messages : 17
Date d'inscription : 27/08/2013

★ autres comptes : pas encore!
★ avatar : Xi LuHan [EXO-M]
★ emploi : étudiant en arts appliqués.
avatar
★ liberty
MessageSujet: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mar 27 Aoû - 12:46





Ko Hae Ji
feat. Xi LuHan [EXO-M]


bonjour à tous, je me nomme Ko Hae Ji. je suis né le 21 mai 1992 à Séoul, ce qui fait que j'ai désormais 21ans. je parle couramment le Coréen, Anglais & Chinois et je baragouine quelques mots en japonais et français . actuellement, je suis étudiant en arts appliqués et en langues étrangères mais mon rêve le plus fou serait de devenir architecte d'intérieur. voilà, je n'ai pas grand chose de plus à vous dire à mon sujet. ♥


this is who i am and nobody can change me



born this way

 Alors il faut que je parle de ma vie, ma petite vie bien remplie, enfin peut-être pas si remplie que cela d'ailleurs, mais bon. je suis né le 21 mai 1992, dans la jolie ville de Séoul. Mes parents sont riches, je ne vais pas le cacher, puisque c'est de famille. Ma mère est une chinoise aux origines coréennes qui travaillait comme rédactrice en chef dans un grand magazine chinois lorsque mon père la rencontra, trois ans avant ma naissance, alors que mon père était un grand producteur, produisant de nombreux artistes asiatiques ou occidentaux et qui, lors d'un voyage, a rencontré ma mère à un gala organisé à Shanghai. Selon eux, ça a été le coup de foudre.  Mais bon, je ne me suis jamais réellement intéressé à leur histoire, et ça ne vous intéresse sûrement pas. Ce qui fait qu'aujourd'hui, ou du moins, un peu avant ma naissance, ils avaient déménagés à Séoul, dans une de ses grandes villas, et que ma mère reprenait le flambeau d'un grand magazine de mode coréen. Ma mère accoucha durant ce mois de mai fleuri et chaud, mon père étant absent, elle dû choisir elle même ce prénom : Hae Ji. Mon père ne revint que la semaine qui suivit ma naissance, et d'ores et déjà, c'était le début de quelque chose qui allait être problématique. Car sachez le, je n'ai que très peu vu mes parents durant toute ma vie.  Ma mère travaillait d’arrache-pied pour faire vivre ce magazine qui lui tenait tant à coeur, ou du moins, plus à coeur que la vie de son propre fils, bien qu'elle s'occupait très bien de moi lorsque nous étions tout les deux, et mon père était souvent de voyage. Alors ma mère a reposé mon éducation sur une femme, une femme qui était déjà jeune à l'époque, et qui était orpheline. Cette femme c'était Il Na Na. Elle s'occupait de moi comme une mère le faisait, elle me bordait, me racontait des histoires avant de dormir, me faisait manger équilibré, et je vivais dans la maison familiale avec elle. Mon enfance - et ce donc, jusqu'à mes dix ans - se calibra de plusieurs grands évènements. Une fois par an, je suivais ma mère, durant je ne sais plus qu'elle vacances, à la fashion week de Paris, et elle me présentait à tout ses stylistes qui, en voyant ma bouille angélique disaient-ils, voulaient tous créés des vêtements pour moi. Mon père, pendant les vacances d'été, m'emmenait dans des lieux idylliques tel que la belle ville de Milan, ou Athènes, parfois Lisbonne, Rome, Tokyo, Los Angeles, New York.. Il m'a fait voyagé, pendant cinq ans, dans beaucoup de villes. Et parfois, pendant deux mois, nous faisions trois à quatre pays, selon les destinations de mon père, et nous visitions. C'était un peu comme si mes parents étaient séparés sans l'être. Et il y avait ses neufs derniers mois de l'année où j'étais avec Na Na et parfois, avec mes parents lorsqu'ils rentraient pour une semaine ou deux. Mes dix premières années étaient entrecoupés de choses et d'autres, et des milliers de filles se serraient damnées pour aller à ma place aux fashion week parisiennes, ou pour voyager à travers le monde.
the end of innocence

Vous racontez mon adolescence où j'étais critiqué pour mes traits efféminés seraient totalement inutiles, alors je ne parlerais que des points les plus intéressants, en quelque sorte. Je tiens à dire que c'est à l'âge de mes douze ans que j'eus cette révélation pour le dessin, et que pour moi, dessiner l'intérieur des maisons, les décorés de coups de crayons ou tout simplement dessinés une maison, c'était quelque chose de magique. Je dessinais déjà beaucoup de choses, des portraits, et ce genre de choses, mais, j'adorais particulièrement l'architecture, et le fait de pouvoir s'exprimer par le biais du dessin. Durant ses années là, on me considérait souvent comme une tête, parce que j'étais déjà très bon en langue. Mais quand on avait une mère qui parlait couramment l'anglais, le chinois et le coréen, on ne pouvait que suivre ses traces, et j'étais alors déjà à l'époque presque bilingue en chinois, et l'anglais ne tardait pas à suivre. Les gens ne comprenaient pas. Que voulez vous que je leur dise? Je ne pouvais rien faire face à tant d'incompréhension de leur part. Les gens ont toujours été tellement stupide face à une part d'intelligence, et la soit disant évolution des générations n'aidaient en rien. Si à seize ans, on avait pas fumer notre premier joint, prit notre première cuite ou avait eu notre première fois, nous étions ses coincés qui ne comprenait rien à la liberté de la vie. Stupide et pathétique en même temps, la race humaine, je ne la comprenais déjà plus. Et pourtant, j'étais jeune. A peine âgé de quinze ans, et pour moi, les humains me dégoûtaient sur bien des points. J'avais cette mentalité bien fondée comme quoi on devait toujours prendre le temps de faire certaines choses, surtout la première fois. Je le supposais néanmoins. Mais, pourtant, bien qu'âgé de seize ans, et tentant de ne pas suivre le chemin de mes camarades, je me retrouvais à couler dans leurs bêtises, et ma première cuite et mon premier joint vinrent rapidement. Une soirée banale, avec de la musique plein les oreilles, et de l'alcool à profusion. Je ne me souviens plus de cette soirée, je me souviens juste de m'être réveillé, le lendemain, à moitié nu dans le jardin de mon ami, avec un chapeau haut de forme sur le haut du crâne. pourquoi? Bah j'en savais rien, figurez vous. Mais bon, à quoi bon.. Et c'est durant la suite des évènements que je me suis rendu compte que j'étais quelqu'un de fêtard dans le fond, j'aimais bien faire la fête à côté de mes études. Et puis, il y eu cette personne. Cette personne que je rencontra à l'aube de mes dix sept ans. J'avais un chien à l'époque, et comme tout le monde s'en doute, un chien, ça se promène. Alors un soir, j'allais le promener dans le parc qui n'était pas très loin de chez moi, et cet imbécile de chien a eu l'ingénieuse idée de se mettre à courir comme un dératé. Et vu que, soyons franc, à part un peu de muscul', le sport et moi, ça fait deux, je n'ai pas réussi à le rattraper. Mais un garçon, plus vieux que moi de deux ans, avait réussi à le chopper, et me la rendu rapidement en voyant que je l'appelais et le cherchait partout dans le parc. On a rapidement sympathisé, et de fil en aiguille, on a tisé une relation jusqu'à sortir ensemble. Jusqu'à lui, ce petit Tian, je ne m'étais jamais posé de réelles questions sur mon orientation sexuelle, mais je pourrais aisément dire que je suis homosexuel, bien que bisexuel me conviendrait plus puisque je n'ai jamais eu de relations sérieuses avec une fille. Disons qu'avec Tian, on a été fou amoureux pendant.. trois ans. A quelques choses près, et boom. Au moment où je veux le présenter à mes parents, lorsque ces deux là sont présents, il faut que le malheur s’abatte sur ma petite personne. Moi qui les croyait ouverts d'esprits se sont avérés encore fermés sur ce point. Ils n'ont pas digérés Tian, et s'ils n'avaient pas eu cette once de politesse, ils l'auraient foutus à la porte avec un coup de pied aux fesses, mais non. Nana, qui était au courant de tout, m'avait pourtant prévenu, mais j'avais joué la sourde oreille. Et la chose qu'ils m'ont dites par la suite m'ont fait remettre tout mon couple en question. Ils m'ont mit une pression énorme, pendant deux jours entiers : Mon héritage, et donc, mes études ou Tian. Je voulais faire ce que je voulais faire, mes études étaient un cadeau du ciel, et Tian était l'homme que j'aimais, néanmoins.. J'ai dû faire un choix, et alors que j'avais fais mon choix, le lendemain, je quittais Tian, dans les larmes, avant de me faire envoyer à Busan pour mes études. Bien que j'avais déjà fais une année à Séoul, je ferais le reste de mes études à Busan, loin de Tian, mes parents voulant être certains que je ne le reverrais plus.. et que je retomberais peut-être sur la voie de la raison. C'est alors que je m'installais à Busan, dans un appartement bien trop grand pour moi, mais ce qui ne me gênait pas aux premiers abords, avec un compte en banque trèèèès alimenté par mes parents tout les mois -voir semaine- en croyant que j'allais dépensé cette argent dans les boutiques de luxe, mais non. Je gardais tout, précieusement, et ne me faisait des cadeaux que lorsque besoin était. Bien que, je ne refoulais pas mon côté "acheteur compulsif" et que dès que quelque chose me plaisait, je fonçais faire briller la carte bancaire pour me l'acheter. Et c'est donc comme ça que je me retrouvais à Busan, à faire mes études d'arts appliqués, mes sentiments enfouis dans un coin de mon coeur de façon à ne pas m'en souvenir, et à les faire taire. Mais j'aimais bien cette vie là, alors je ne m'en plaignais pas. Bien qu'aujourd'hui, je poste une annonce pour trouver un colocataire car bon sang, c'est trop grand chez moi!

first of the year

Sincère têtu Drôle dans son monde Franc lunatique Passionné  Gourmand égocentrique altruiste jaloux Gamin Légèrement parano Honnête Pacifiste Légèrement hypocondriaque Très tactile perfectionniste bosseur légèrement capricieux artiste sociable loyal. a du mal à tomber amoureux n'hésite pas à se plier en quatre pour ses amis déconneur fêtard calme mais peut s'énerver vite sur certains sujets aime voyager et découvrir passionné de films d'aventure a peur des films d'horreur croit aux fantômes peu rancunier aime beaucoup le rock comme l'électro et la pop et bien d'autres traits à découvrir ~


what i want to say about you

ahem ahem ahem ahem, que diiiiiire? bah bah bah.. J'adorais l'ancienne plateforme de iaas et, c'est donc pour cela que je m'inscris sur cette nouvelle qui à l'air tout aussi génialissime avec un design qui déchiiiiiiiiiiiiire. bon, par contre, il va falloir que je me remette aux petits rp, et là, ça va être la guerre psychologique, mais bon, à la limite, c'est pas plus mal avec cette fucking rentrée qui arrive. Enfin, bref, je raconte ma vie et on s'en fiiiiiiiiiiiiiiche. So voilà voilà. Me voilà avec un petit LuHan tout mignon tout chou dans un contexte que j'aime beaucoup, comme tout les autres d'ailleurs - et j'ai d'ailleurs longuement hésité avec le god child, parce qu'il est juste awesome. Et donc voilà, je m'égare, et je dis n'importe quoi. Ca doit être l'heure on dirait.. enfin bwef. je vous aime déjàààà ♥


Code:
<avatars>● <pr>xi lu han (exo-m)</pr> - ko hae ji</avatars>


Dernière édition par Ko Hae Ji le Mer 28 Aoû - 15:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choi Tae Hyun
Messages : 118
Date d'inscription : 11/07/2013

★ âge : 25
★ autres comptes : soon
★ avatar : park chan yeol
★ emploi : etudiant en webdesign
avatar
♛ liberty { admin }
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mar 27 Aoû - 20:49

aah, un luhan ! bienvenue sur iaas (ou plutôt rebienvenue puisque tu étais sur l'autre plateforme, semble-t-il) en tout cas je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche et si tu as la moindre question; nous sommes là. il va s'en dire que si god child te tente toujours il ne te reste plus qu'à succomber au dc *s'enfuit très loin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byeol Bae Ran
Messages : 13
Date d'inscription : 24/08/2013

★ autres comptes : moi, moche et méchante.
★ avatar : jeong hyo sung. {secret}
★ emploi : étudiante en médecine.
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mer 28 Aoû - 1:38

luhan luhan luhan. *^* bon ok ok, je suis pas validée, j'ai même pas fini ma fiche mais voilà quoi. un de mes ultime bias tu vois. donc j'étais obligéééée de faire un détour par ta présentation. ♥ t'as bien fais de rejoindre les liberty petit cachalot, comme ça on pourra avoir un lien. (aa) -éwai, j'impose mes désirs. mais tu ne peux pas refuser hein ? ;;- 'fin walà quoi, moi aussi je t'aime déjà, puis ton gif est.. azertyreuzheru. ** je t'envois pleins de bonnes ondes pour que tu finisses cette fichette de la mort qui tue. \o/ et bienvenue l'hurluberlu. ♥

-repart finir sa fiche avant de se faire taper-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhong Hui Ying
Messages : 16
Date d'inscription : 20/08/2013

★ avatar : zhang yi xing
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mer 28 Aoû - 14:32

Luhan ! ♥ ** Compatriote! Bienvenue ici j'espère qu'on aura un super lien ! c'est quoi qui t'as finalement décidé à choisir ce groupe ?
Bref, fighting ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ko Hae Ji
Messages : 17
Date d'inscription : 27/08/2013

★ autres comptes : pas encore!
★ avatar : Xi LuHan [EXO-M]
★ emploi : étudiant en arts appliqués.
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mer 28 Aoû - 15:11

Tae Hyun • Chanyeol chanyeol chanyeooooooooooool :fangirl: *♥* merci merci ! et pour le dc, je crois que je ne résisterais pas bien longtemps ! le contexte est si tentant !  

Bae Ran • oh que tu es mignonne toi ! En plus, une petite hyosung! ♥ et ne t'inquiète pas ma biche, je te garde un lien de la morkitu bien au chaud, tu n'auras qu'à me venir le chercher quand tu sera validée! héhé ♥ merci en tout cas ! ♥ et fighting aussi pour toi, pour ta fiche ! ♥

Hui Ying • LAAAAAAAAAAAAAAAAAAY :hystérie: bon dieu, que des canons sur ma fiche, dont un bias. fiu. bref, sache déjà que toi, je t'aime déjà, parce que Lay quoi ** (bon, je l'aime pas autant que chanyeol, mais sdtfyghjk, wàlà. ) et t'inquiète pas mon petit loup, on se trouvera un joli petit lien qui déchire ! eh bien en fait, j'aime beaucoup les contextes très libres et quand il y a un peu le thème de l'université, ça me plaît ! et j'avais une frousse bleue de mal jouer sur God Child, so voilà. Lliberty was for me !
meeeeerci en tout cas! ♥

et euhm, sinon, je pense avoir fini ma fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhong Hui Ying
Messages : 16
Date d'inscription : 20/08/2013

★ avatar : zhang yi xing
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mer 28 Aoû - 15:16

Oh je suis content d'être un peu populaire èé j'ai lu toute ta fiche ! j'aime bien son histoire elle est simple mais c'est bien écrit ** (mais c'est troublant ça me rappelle un rp que je fais actuellement sur un autre forum XD jusqu'au prénom du copain de HaeJi xD ça s'trouve on se connait ? êé )
En plus ton personnage parle chinois et le miens ne cause pas un mot en coréen mdr héhé ils vont forcement se comprendre *^* !
Je réfléchis déjà à un lien :3 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ko Hae Ji
Messages : 17
Date d'inscription : 27/08/2013

★ autres comptes : pas encore!
★ avatar : Xi LuHan [EXO-M]
★ emploi : étudiant en arts appliqués.
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Mer 28 Aoû - 15:24

Ah nan mais.. comment ne pas être populaire avec sexy dancing machine lay ** ! oh, merciiiii ! :D ( Ah ouais? =o parce que c'est justement inspiré d'un rp que je fais sur un forum, et avec la créa de "Tian" justement, on a décidé de le faire ici ! - qui est une de mes raisons cachées du pourquoi je viens en liberty too - ! ohoh, maybe ! c'est sur quel forum? )
Oh bah woui ** j'ai même une petite idée de lien si on part de cela!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Song Ji Hae
Messages : 39
Date d'inscription : 17/08/2013

★ autres comptes : Im Jae Hwa le terrible
★ avatar : Bae Su Ji
★ emploi : Première année d'art du visuel / Serveuse
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Jeu 29 Aoû - 0:05

oulah, bienvenue en retard monsieur ! et bonne validation alors ♥ (et t'as vu on a le même prénom à l'envers susuh)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ko Hae Ji
Messages : 17
Date d'inscription : 27/08/2013

★ autres comptes : pas encore!
★ avatar : Xi LuHan [EXO-M]
★ emploi : étudiant en arts appliqués.
avatar
★ liberty
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Jeu 29 Aoû - 2:09

ohw merci merci ♥ (wouiiiiii ! je viens de voir ** c'est la classe, héhé ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choi Tae Hyun
Messages : 118
Date d'inscription : 11/07/2013

★ âge : 25
★ autres comptes : soon
★ avatar : park chan yeol
★ emploi : etudiant en webdesign
avatar
♛ liberty { admin }
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   Jeu 29 Aoû - 5:29

et bien je passe te valider, je ne vois rien à redire sur ta fiche ; bon jeu sur liberty XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ko Hae Ji • i am the human bambi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ko Hae Ji • i am the human bambi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bambi 2 [DVDRIP]
» Sunset Shimmer est de retour!
» Liam ♠ An ordinary human? Not really ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: hors jeu :: biographies :: liberty :: fiches validées-